fbpx Marathon International & Semi-Marathon de Namur

Coronavirus - ANNULATION - Information complète

La situation sanitaire actuelle due au Coronavirus nous impose d’appliquer le principe de précaution quant à l’organisation du Marathon et du Semi-Marathon de Namur pour lequel plus de 3.000 coureurs sont attendus et tout autant de spectateurs.

En concertation avec les autorités compétentes, l’organisation du Marathon International de Namur a décidé d’annuler l’édition du 19 avril 2020. Tenant compte du calendrier running et des nombreux reports déjà annoncés, c’est une annulation pure et simple, il n’y aura pas de report. En effet, le calendrier marathon est déjà fortement chargé et d’autres courses importantes se déroulent déjà sur notre territoire en deuxième partie d’année, nous voulons éviter l’engorgement et la concurrence inutile.

En tant qu’organisateur, c’est une décision que nous ne souhaitions pas prendre. Mais la santé de tous, coureurs, bénévoles et spectateurs, est primordiale. Compte tenu de l’évolution de la situation, nous n’avons malheureusement pas d’autre choix que d’annuler.

Concernant les inscriptions validées, vu la situation sanitaire inédite et des frais déjà engagés, chaque coureur sera remboursé à hauteur de 40% du montant de son inscription. Chaque coureur recevra un mail le 27 mars l’invitant à fournir les informations utiles pour le remboursement.

Depuis le début de l’organisation du Marathon, nous avons essayé d’apprendre de nos erreurs et d’y remédier. C’est ce que nous ferons à nouveau pour 2021 avec une réflexion profonde sur le pricing et les conditions de remboursement.

Pour cette année, il y a des déçus, beaucoup, c'est certain... et nous le comprenons. C’était une décision difficile à prendre mais nécessaire. Dommage que certains ne comprennent pas, s’autorisent des commentaires sans s’informer du pourquoi de la décision, faut-il alors donner quelques précisions ?

  1. Le Marathon de Namur est organisé par une équipe de bénévoles au sein de WE 4 SPORT ASBL qui ne sont pas rémunérés pour le temps passé dans l’organisation de cette course d’ampleur.
  2. Depuis la première édition, chaque marathon a atteint son break event point sans plus. Cela signifie que nous rentrons tout juste dans nos frais, qu’il n’y a aucun bénéfice pour investir dans l’année suivante. Nous comptons donc pour chaque nouvelle édition sur la motivation des coureurs à nous faire confiance, le risque est donc important. Il faut également savoir qu’une organisation telle que la nôtre rencontre de nombreuses difficultés durant les 5 premières années pour obtenir un sponsor principal.
  3. Parlons un peu chiffre 2020 :
    1. A la date d’annulation, vous étiez 1.601 coureurs inscrits qui n’ont pas tous payé le même prix (promotions, périodes d’augmentation de prix, etc.).
    2. Prendre une assurance annulation pour un organisme comme le nôtre est tout simplement impayable et généralement l’assureur attend l’avant-veille de votre organisation pour vous assurer.
    3. Le coût d’un semi-marathonien est de 33 € et celui d’un marathonien de 60€. Un simple calcul par rapport aux différents prix et chacun comprendra aisément que le coût de la place en terme d’organisation est globalement supérieur au prix demandé au coureur.
    4. Comment arriver à une organisation viable ? Grâce aux sponsors et aux soutiens publics.
      1. Les sponsors : les sponsors du marathon sont nombreux mais pour la plupart ce sont des échanges win-win (goodies, lots, matériels divers, etc.).
      2. Les soutiens publics : obtenir un subside ne se fait pas en un claquement de doigt. Il est d’abord nécessaire de remplir un formulaire, d’expliquer de manière très détaillée son projet et de fournir un budget clair et précis. Ensuite, l’administration analyse le dossier, fait une proposition au Ministre et ce dernier décide d’octroyer ou non un subside.
        Ce sont de subsides facultatifs et non de fonctionnement, dès lors nous les recevons uniquement si l’événement est organisé et si nous produisons les factures utiles qui se rapportent aux éléments subventionnés de l’arrêté. Pour 2020, nous n’obtiendrons rien.
    5. A ce jour, toutes les mesures liées au coronavirus sont d’application jusqu’au 5 avril 2020 inclus – il nous apparaissait encore possible de maintenir l’évènement le 6 mars dernier lors de notre réunion avec la ville de Namur et la Police.
    6. Au 6 mars 2020, nous étions donc toujours dans l’optique d’une organisation, soit une obligation de commander les fournitures indispensables pour satisfaire chaque coureur.
    7. Au-delà des « fournitures coureur », les frais les plus importants sont liés à notre communication & au marketing. Cela représente un investissement conséquent dans des actions commerciales : flyers, affiches, autocollants voiture, design médias sociaux, campagne presse et TV. A cela, ajoutons notre site internet, l’application mobile, et tous les autres frais liés à nos déplacements de promotion.
    8. La gestion administrative des plateformes d’inscription a aussi un coût, sur chaque inscription un pourcentage est ponctionné par la plateforme.

En résumé, l’organisation d’un tel événement pour une structure comme la nôtre réside d’abord en la confiance de nos partenaires publics et privés et sur les inscriptions des coureurs tout au long de l’année et surtout les 3 dernières semaines. C’est uniquement ce phénomène tardif qui permet d’être à l’équilibre.

Aussi, avec 1601 inscrits, il est impossible de rembourser plus que ce qui est proposé excepté si nous avions attendu la veille de la course pour annuler… ce qui n’était pas responsable au vu de la situation sanitaire.

La volonté était bien de faire le maximum pour chaque coureur. Nous comprenons la déception de certains mais nous ne pouvons accepter d’être traité de voleur ou d’escroc ou de recevoir des menaces par message, mail ou téléphone.

Jamais dans aucune de nos organisations depuis 12 ans, nous n’avons fait passer nos intérêts personnels avant ceux des participants.

Nous remercions vivement toutes les personnes qui nous ont aidé dans ce projet, qui nous soutiennent encore aujourd’hui malgré cette décision difficile et on vous dit à bientôt, en 2021 !